3 septembre : cicatrices

« Que la paix et la compassion de Dieu soient accordées à tous ceux qui suivent cette règle de vie, et à l’Israël de Dieu. Désormais, que personne ne me cause plus de peine, car je porte sur mon corps les cicatrices des blessures que j’ai reçues pour la cause de Jésus. » Galates 6:16-17

Réflexion

Tout comme dans les temps anciens, les esclaves étaient marqués au fer rouge pour établir leur appartenance, Paul décrit ici les marques laissées par les lapidations et les coups qu’il a reçus à plusieurs reprises parce qu’il a fidèlement suivi Jésus.

Il semble peu probable que nous ayons à porter de telles blessures, mais il se peut que nous soyons injustement accusés, qu’on se moque de nous ou que nous soyons mis à l’écart. Dans le monde entier, les chrétiens peuvent être brutalement battus, assassinés et emprisonnés. Je suis tellement reconnaissant de vivre dans un pays où nous sommes libres de pratiquer notre culte ensemble. Chérissons cette joie merveilleuse.

Action

Beaucoup parmi nous portent les cicatrices de leur passé. Peut-être avons-nous été victimes d’abus, d’intimidation ou d’isolement. Même lorsque nous sommes guéris et restaurés par la grâce extraordinaire de Dieu, la douleur de ces cicatrices peut refaire surface. Ce n’est pas que Dieu nous ait retiré sa guérison, mais de même que Jésus porte encore les marques de la croix sur son corps en souvenir de son sacrifice pour nous, de même nous portons nos cicatrices pour nous rappeler que nous avons été rachetés, pardonnés et restaurés.

Priez pour que les jeunes qui ont été blessés soient guéris.

Contact

9 avenue de Bruxelles F – 68350 Didenheim, France

T : 03 89 83 11 10

E : info@jpcfrance.com

Copyright © 2021 JPC France