2 septembre : liberté

« Mais l’Ecriture a déclaré le monde entier prisonnier du péché afin que ce qui avait été promis soit accordé par la foi en Jésus-Christ » Galates 3:22

Réflexion

Mon éducation religieuse a fait peser sur moi un lourd fardeau de culpabilité dont j’ai eu du mal à me défaire. Il m’a fallu de nombreuses années pour accepter mon passé et me défaire du sentiment que je ne serais jamais assez bien. Même en ayant appris de nombreux versets sur la liberté en Christ, ces doutes négatifs et tenaces sont souvent revenus dans mon esprit.

Mais je comprends de plus en plus que ma liberté totale est définie non pas par ce que j’ai pu faire, mais par la mort sacrificielle de Jésus qui a payé pour ma culpabilité, ma honte et mon péché.

Action

Vous sentez-vous prisonnier de votre passé? Peut-être vous a-t-on répété à maintes reprises que vous n’étiez pas assez bon et, par conséquent, vous manquez de confiance et vous ne vous sentez pas libre. Ce verset nous rappelle qu’en mettant notre confiance en Christ, Dieu nous promet qu’il est notre sanctuaire, notre lieu de refuge, notre lieu de liberté.

Priez pour les jeunes qui ont une mauvaise image d’eux-mêmes à cause de ce qui leur a été dit ou fait. Priez pour qu’ils comprennent l’amour profond du Père qui les connaît de fond en comble.

Contact

9 avenue de Bruxelles F – 68350 Didenheim, France

T : 03 89 83 11 10

E : info@jpcfrance.com

Copyright © 2021 JPC France